Professeurs de l'école de musique de Salies-du-Salat

Audrey Durand

Chant, professeur pédagogique

Audrey Durand est professeur de chant à l’école de Salies depuis plusieurs années où elle a également le rôle de professeur pédagogique. À la base chanteuse lyrique, elle s’est aussi formée en musique improvisée (jazz vocal). Elle a de l’expérience dans l’opéra et l’opérette, la comédie musicale, la chanson de variété française et internationale.
Mezzo soprano, elle débute le chant lyrique à 18 ans (l’Ecole Nationale de Musique de l’Aveyron) Elle fait des études à l’Ecole Nationale de Musique de Montauban puis au Conservatoire de Toulouse en classe de musique improvisée (jazz vocal). Très jeune elle découvre l’univers de la comédie musicale en chantant le premier rôle dans « Guys & Dolls ».
Elle est  titulaire d’une maîtrise de Lettres Modernes sur le thème de la passion amoureuse au travers de l’étude comparée de la musique et des livrets d’opéra.
Elle participe à de nombreuses représentations lyriques telles que « L’enfant et les sortilèges » de Maurice Ravel,  « Carmen » de Georges Bizet, et dernièrement « Les noces de Figaro » de WA Mozart, soliste également avec le choeur Divertimento dirigé par Christian Crozes.
Actuellement elle participe à de nombreux concerts dans la région toulousaine en tant que chanteuse accompagnée par le Big Band de Muret. Elle chante également avec le trio de jazz vocal « Les Cherry Swing ».

Antoine Gaudé

Batterie

Antoine enseigne la batterie à l’école de musique de Salies-du-Salat depuis 2019.

Antoine débute la musique avec la flûte dès sa petite enfance, enchaîne avec quatre ans de piano classique et découvre enfin la batterie qu’il travaille avec Jean-Luc Imbert, professeur dans l’Ardèche.
 A 18 ans, il part à Leeds, en Angleterre, s’initier à la musique classique pendant un an au City of Leeds College of Music : étude de l’harmonie classique, percussions orchestrales, histoire et batterie bien sûr.

S’ensuivent deux années à l’Institut Musical de Formation Professionnelle (IMFP) à Salon de Provence en cycle jazz pro. Étude de l’harmonie jazz avec Michel Zénino, travail de groupe en compagnie d’André Villéger, initiation à la prise de son, piano et batterie encore.
 Il a joué depuis dans de nombreuses formations de tous styles, jazz, chanson, punk-rock, calypso, funk ainsi qu’en spectacle de rue en tant que batteur et acteur. En 2015, il forme le Grand Orchestre de Soundpainting d’Ariège (GOSPA), groupe d’improvisation dirigée par signes.

Il enseigne la batterie en Ariège depuis 2011, principalement à domicile. Il crée en 2018 l’association École de Musique Itinérante du Couserans afin de faciliter l’accès à la musique en milieu rural.
 Passionné par la pédagogie, il écrit plusieurs méthodes de batterie qu’il utilise en complément des méthodes existantes. Ses cours comprennent le travail technique, vocabulaire indispensable à la musique, le son et la précision, et le jeu sur des musiques existantes, au choix de l’élève, dès la première séance.

Cyril Pelletier

Piano

Cyril enseigne le piano à l’école de musique de Salies-du-Salat à partir de la rentrée 2021.

« Pour moi jouer de la musique c’est avoir la possibilité d’exprimer ses sentiments par un autre biais que la voix ou l’écriture. C’est pouvoir parler de pensées très fines sans les mots. La musique permet d’exprimer des grandes joies et de sublimer des grandes peines. Personnellement je joue du piano depuis l’âge de 6 ans. J’ai créé des méthodes originales pour faire jouer des personnes avec des besoins particuliers.

J’ai appliquées ensuite ces méthodes à tous mes publics. Il s’agit de techniques d’improvisation qui permettent de vite jouer des mélodies agréables. Sinon je joue aussi de la guitare dans des petits groupes et j’ai animé une chorale. J’aime aussi créer des moments de rencontre musicale avec différents instruments, par exemple : hang drum avec didjeridoo, guitare avec accordéon, percussion avec un peu de tout ! J’ai aussi animé des ateliers de musique avec des réfugiés du Centre d’Accueil pour Demandeurs d’Asile local et découvert ainsi la culture musicale africaine et moyen orientale.

Je suis aussi éducateur spécialisé et travaille actuellement dans l’animation. »

Emmanuelle Dupont-Cadeac

Chant

Emmanuelle enseigne le chant à l’école de musique de Salies-du-Salat à partir de la rentrée 2021.

Passionnée de musique depuis toujours, elle a débuté musicienne avec le violon à l’âge de 5 ans. La rigueur qu’impose cet instrument lui a permis de développer son sens aigüe de l’oreille musicale, qui ne la quitte plus.

A l’âge de 15 ans, elle décide de commencer à donner des cours de solfège et perfectionne dans un même temps sa pédagogie personnelle. Le chant est présent depuis toujours également en elle. Elle commence par les petites scènes locales avec un groupe de composition « South Voice », puis se tourne naturellement vers un Big Band composé d’amis musiciens/professeurs de musique « Gingko Biloba ».

A partir de là, elle ne cessera jamais de multiplier les projets musicaux dans sa vie.

Elle a occupé le poste de chanteuse Lead et remplaçante dans de nombreux orchestres : Maxime Lewis (2 ans), Columbia (7 ans), Heptagone (1 an), Klein (2 ans), Olympia, Sahara, Groupe Utopie…

Forte de ses collaborations, elle évolue dans d’autres formes de spectacles aux univers bien différents et qui lui permettent une évolution professionnelle tant dans le chant, que dans la danse et la comédie.

En effet, aujourd’hui elle travaille dans 3 spectacles cabaret (Compagnie Nat&Co, Nigma Cabaret Concert, Les MisStinguettes), 2 contes pour enfants (Le mystère de Noël, Pour le Coeur de Ma Reine), 2 Spectacles indépendants (Mon piano danse, spectacle sur Michel Berger, Welcome On Board), 1 duo animation (HUIIIAN, duo Batterie/Chant qui reprend un répertoire éclectique), 1 spectacle Années 80 (Hit 80’S).

Sa devise est de ne jamais rester sur ses acquis, d’être en permanence en recherche de nouveaux défis professionnels.

« La vie est une fête… alors profitons ! »

Marie Vigneau

Violon, éveil musical

Marie enseigne le violon à l’école de musique de Salies-du-Salat. Elle encadre également l’éveil musical.

Marie s’initie dans le milieu de la musique traditionnelle à Paris dans les années 80.

Elle a joué au sein de différentes formations du sud de l’Italie, puis dans des registres aussi différents que les musiques de l’Europe de l’Est, grecques, ainsi que le jazz manouche.

Plusieurs expériences professionnelles lui font connaître les milieux du cirque et du théâtre.

Depuis une dizaine d’années et en prolongation à un travail auprès de l’enfance, Marie s’est formée pour animer des ateliers d’éveil musical auprès de la petite enfance.

Noëlle Thompson

Flûte traversière, formation musicale

Noëlle enseigne la flûte traversière et la formation musicale à l’école de musique de Salies-du-Salat.

Originaire de San Francisco, Noëlle a fait ses études de flûte traversière avec pour enseignants les flûtistes renommés des orchestres de Philadelphie, Boston et New York. Elle a été concertiste dans divers orchestres dès l’âge de 12 ans.

Arrivée en France en 2000, elle enseigne à l’École de Musique de Salies depuis 2005. En dehors des cours qu’elle donne à l’école elle travaille ponctuellement avec des artistes de diverses disciplines et venant de tous horizons en les aidant à avancer dans leurs propres projets artistiques.

Patrick Agullo

Guitare électrique

Patrick enseigne la guitare électrique à l’école de musique de Salies-du-Salat.

Musicien, auteur, compositeur, Patrick Agullo se produit comme chanteur, guitariste. En 1987, il officialise sa profession en intégrant le statut d’intermittent du spectacle.

Depuis 2009, il développe un enseignement musical en milieu scolaire et participe aux activités culturelles associatives de foyers des jeunes, d’écoles de musiques et de cours particuliers. Son expérience de musicien professionnel le conduit à partager ces années de rencontres musicales.

Il enseigne la guitare acoustique et électrique dans divers styles musicaux, avec une spécialisation pour la guitare brésilienne « Bossa nova ».

« Parce que la musique développe les capacités créatrices, émotionnelles et intellectuelles de l’enfant ».
« Parce que la musique est l’art du lien social, du partage et de la pratique collective ».